Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

.../...


                                 - Camille... Quelle bonne surprise!!!...
... Elle se tourna vers l'entrée et aperçut Madeleine, la patronne de l'auberge, qui venait vers elle.
... Camille lui sauta au cou comme le ferait une enfant. Elle ne l'avait pas revue depuis le jour de l'an. Elle l'embrassa plusieurs fois. Une immense tendresse la liait à cette dame.
                                 - ... Mais tu es seule ma fille!!!... dit-elle étonnée.
                            - Oui.. enfin... pour l'instant... Je sais qu'un homme, dont j'ignore le nom, a réservé une table... Ne m'en demande pas plus, c'est tout ce que je sais...
                                 Madeleine souriait comme si elle était au courant de cette histoire.
                               - Je vais te dire, il y a aussi une chambre... Quand j'ai su que c'était pour toi, j'ai aussitôt fait libérer celle qui donne sur l'étang...
... Camille ne comprenait plus mais se sentait en sécurité. Elle demanda:
                                 - A-t-il laissé un nom, un téléphone ou une indication quelconque???
                                 - Non je ne crois pas... répondit Madeleine presque naïvement. Tout est à ton nom... Pourquoi???
... La jeune femme répondit en riant:
                                 - Mais tout simplement parce que je ne connais pas cet homme!!!...
... Madeleine eut un doute... Elle emmena Camille à l'intérieur. Le barman préparait des cocktails. Les couverts étaient sur les tables. Au fond de la salle, près d'une imposante cheminée en pierre donnant sur le jardin, l'unique table ronde, la table de Camille... Un énorme bouquet de fleurs des champs y avait été déposé avec soin. Il n'y avait qu'un couvert...

... Désormais  Camille ne posa plus de questions. Elle se laissa guider. On lui servit un cocktail de ses fruits préférés, puis le mari de Madeleine quitta ses cuisines et vint la saluer. A lui non plus elle ne demanda rien. Elle rêvait les yeux ouverts. Elle se sentait étrangement bien. Elle ne pensait plus à sa vie. Elle vivait une histoire comme seuls les enfants savent les vivre. Elle n'avait jamais été mannequin. Les photographes n'étaient pas à ses pieds. On ne la demandait pas du monde entier. Les hommes ne se pressaient pas pour l'inviter dans les plus beaux hôtels, lui offrir des vacances au bout de la terre. Elle n'était pas cette jeune créature au corps parfait qui attisait tant les convoitises. Elle était une petite fille de province, toute simple, qui ne connaissait du monde que les longues promenades en forêt...
... Elle avait peu l'habitude de manger seule au restaurant. Elle observa avec curiosité la salle qui se remplissait. Elle reconnut des amis de son père. Sa table étant suffisamment retirée, les gens ne pouvaient l'apercevoir. Par contre, elle voyait tout ce qui se passait. Un enfant vint frapper à la vitre et lui fit un signe de la main. Elle eut un sourire qui ravit le petit garçon. Il lui dit quelque chose qu'elle n'entendit pas...




 

                                                                                    .../... ( à suivre )

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de Alain LECLEF
  • Le blog de Alain LECLEF
  • : Ce blog est destiné à présenter un court-métrage cinéma autour d'Arthur Rimbaud et de Nina... Voilà donc une approche par divers poèmes, d'Arthur bien-sûr... mais aussi d'autres poètes proches de lui... comme Emile Nelligan... de Léo Ferré pour sa musique et ses mots... ainsi que divers articles, images et extraits musicaux... Une balade aussi bien-sûr en Abyssinie... pour essayer de comprendre... Merci aux futurs lecteurs...
  • Contact

Recherche

Catégories