Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
.../...


... Tard dans la matinée, Camille s'éveilla. Le soleil entrait jusqu'au pied du lit. Elle ouvrit des yeux étonnés sur la chambre. Que faisait-elle ici???... Et puis quelle heure était-il???... Elle regarda tout autour d'elle... Elle connaissait cette chambre, mais n'y avait pas dormi depuis longtemps. En voyant sa robe sur le dos du fauteuil, elle se frotta les yeux mais ne comprit pas davantage. Elle se leva promptement et chercha son sac qu'elle trouva dans la salle de bains.
... Elle consulta sa montre.
                                  - Onze heures... Mais que fais-tu là ma fille???... se dit-elle à haute voix.
... Elle fouilla de nouveau son sac et sortit un épais carnet rouge et noir.
                             - ... Non mais c'est pas vrai... reprit-elle. Et je dois être à Londres demain matin...
... Elle disparut sous la douche. Elle avait l'air contrarié. Sa course avec le temps reprenait.
L'instant d'après, on frappa à la porte. La dame de service, n'obtenant pas de réponse, entra et déposa le plateau du petit déjeuner.
... En passant devant la salle de bains, elle dit:
                                 - Bonne journée,  mademoiselle Camille... Je crois qu'on vous attend près de l'étang...
... La dame ressortit tout aussi discrètement. Camille coupa la douche et se demanda qui pouvait bien l'attendre à cette heure. Elle s'épongea rapidement, noua une serviette autour de sa tête et examina par habitude son corps dans le miroir. Elle eut un petit sourire de satisfaction. Elle enfila négligemment le peignoir gris et blanc de l'hôtel et revint dans la chambre. Elle but son jus d'orange, se beurra un toast qu'elle grignota tout en faisant quelques mouvements d'assouplissement. Comme son thé tardait à infuser, elle sortit sur le balcon...
... Un homme lançait des pierres dans l'eau de l'étang. Il lui sembla avoir la bonne trentaine, quarante ans tout au plus. Il était seul. Elle prit le temps de l'observer, un long moment... Elle jeta un regard alentour. Puis son visage tout-à-coup s'illumina. Son rendez-vous d'hier... Le bar-tabac... L'auberge... Le téléphone... Julien... Mais oui Julien... Tout lui revenait à présent...
... L'homme se retourna, comme s'il sentait sa présence. Camille n'attendit pas une seconde de plus.
                                        - Julien... Julien... cria-t-elle.
... Déjà, il ne la voyait plus... Elle avait quitté le balcon. Elle courait pieds nus dans l'herbe tendre, vers lui, vers cette histoire qu'elle croyait avoir rêvée et qu'un matin d'été déposait sur sa vie comme un cadeau longtemps désiré...

... A l'intérieur de l'auberge, une petite fille jouait du piano...




                                                                                          ... Fin...


                                                                                              

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de Alain LECLEF
  • Le blog de Alain LECLEF
  • : Ce blog est destiné à présenter un court-métrage cinéma autour d'Arthur Rimbaud et de Nina... Voilà donc une approche par divers poèmes, d'Arthur bien-sûr... mais aussi d'autres poètes proches de lui... comme Emile Nelligan... de Léo Ferré pour sa musique et ses mots... ainsi que divers articles, images et extraits musicaux... Une balade aussi bien-sûr en Abyssinie... pour essayer de comprendre... Merci aux futurs lecteurs...
  • Contact

Recherche

Catégories