Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 19:35
.../...

à Vincent...


                              ... La chaise de Van Gogh où tu ne t'assieds pas,
                                  Les souliers de Vincent que tu ne chausses pas.
                                  L'oreille de ce mec qui ne t'écoute plus...
                                  Ces corbeaux dans le blé d'une toile perdue...

                                  Les larmes de cet arbre inquiet dans la forêt,
                                  La chaise de Vincent, de quel bois elle était???...




                                                                                        Léo Ferré... ( La folie )
                                                                                        ===============
                                 Photo: alainleclef
                                 ===========


   


 
Repost 0
Published by alain leclef - dans cinéma
commenter cet article
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 22:20
.../...

                           Pour Arthur, Léo a écrit ce texte...


                           ... Rimbaud, c'est le verbe clair. C'est la marée impatiente et qui semble faite pour toi
                           quand tu la prends dans les yeux...
                           ... Rimbaud, c'est le sourire du large, la passion des mots au fond de ta gorge - Crie, crie,
                           crie... et tu lui ressembleras...
                           ... Rimbaud, c'est la folie à l'âge de quinze ans... seize, dix-sept, dix-huit...
                           Le génie?... Pourquoi vient-il?... Comment s'en va-t-il?... En Afrique?...
                           Auprès d'un éléphant qu'ont vient de chasser?...
                           A Marseille?... Dans un hôpital?...                          
                           A Charleville?... avec Isabelle?...
                           La mort?... en 1891?...


                                                                                                      Léo Ferré... ( Texte inédit - Nov 1990 )
                                                                                                      =========================

                          Photo: alainleclef
                          ===========
    
Repost 0
Published by alain leclef - dans cinéma
commenter cet article
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 22:53
.../...

        Une réflexion en forme de clin d'oeil de Léo... un texte écrite en 1956 mais toujours d'actualité!!!...


                               ... Se tailler gravement quelques mètres de gloire
                               Et donner au ballot sa ration de clinquant...
                               Entre Rita la Rousse et l'esquimau fondant...

                               Le génie est pourtant une longue patience
                               Plus que force et que rage il  faut de la science
                               Du doigté, des amis, une ou deux opinions...

                               La caméra bien sûr, quelques bonnes bouteilles,
                               Mais il y faut surtout la paire de nichons
                               Pour trouver l'abruti qui donnera l'oseille...


                                                                                    Léo Ferré... " Les cinéastes 1956 "
                                                                                    ======================

                               Photo: anonyme
                               ==========

 
Repost 0
Published by alain leclef - dans cinéma
commenter cet article
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 23:09
.../...


                            ... J'écoute en soupirant la pluie qui ruisselle...etc... etc... 

                            ou alors...

                            ... la pluie fait des claquettes sur le trottoir... 

                            ou encore...

                            ... et j'irai pleurer sous la pluie...

                            et cette chanson que j'aimais beaucoup... d'un groupe appelé " Aéroplane..."
                  
                            ... September in the rain...

                          
... Il pleut de la tristesse sur ces bâtiments délabrés, désertés par des ouvriers mis sur la touche... comme ça par manque de prévoyance, peut-être... ou plus simplement par manque de profits... Il est des blessures comme cela que l'on ne prend même pas le soin de nettoyer... On laisse le temps et la nature faire le sale boulot!!!... 

                            Photo: alainleclef... ( prise en Ardenne française, lieu commun avec Arthur bien-sûr...)
                            =============

 
Repost 0
Published by alain leclef - dans cinéma
commenter cet article
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 00:39
.../...


                              Un texte qu'aurait pu écrire Arthur... en pensant bien-sûr à Nina...

                              ... Vous ne m'écrivez plus de lettre d'amour tendre
                              De vous je ne sais plus qu'un regard, qu'une nuit,
                              Vous n'essayez plus, je crois, de me comprendre
                              La nuit porte-douceur me parle, je suis nu...

                              ... Je n'ai de vos nouvelles, que par des prospectus,
                              Qu'un facteur ivre apporte aux heures du matin...
                              Dans les r'vues de ciné la photo vous va bien,
                              Votre oeil regarde ailleurs, mon règne est à sa fin...

                              ... Sur des lieux de tournage, vous tournez d'autres films,
                              Le nôtre à ce que vois ne passe plus en salle,
                              En province parfois, quelque cinéphile
                              Le projette discret dans un ciné-forum...

                              ... Hollywood est bien loin, dans mes pensées sauvages
                              Et la Goldwn-Meyer a quitté mon village
                              Dans le rétroviseur des plus beaux souvenirs,
                              Vos cheveux blonds s'envolent à n'en plus, à n'en plus finir...



                                                                        Julos Beaucarne... " Vous ne m'écrivez plus..."
                                                                        ==============================

                              Photo: alainleclef
                              ===========

 
    
Repost 0
Published by alain leclef - dans cinéma
commenter cet article
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 22:57
.../...


                              Une simple mais tellement profonde réflexion de Léo....


                              ... Les gens, il conviendrait de ne les connaître que disponibles,
                                               à certaines heures pâles de la nuit...
                                               près d'une machine à sous, avec des problèmes d'hommes... 
                                               simplement des problèmes de mélancolie...
                                               alors, on prend un verre...
                                               en regardant loin derrière la glace du comptoir...
                                               et on se dit qu'il est bien tard... 
                                               Richard, ça va???...


                                                                                                 Léo Ferré... " Richard.."
                                                                                                 ===============

                              Il est des jours ainsi plus tristes que d'autres... c'est la vie parait-il!!!...

                              Photo: alainleclef
                              ===========

 
Repost 0
Published by alain leclef - dans cinéma
commenter cet article
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 00:48
.../... 

                                       Un poème pour se souvenir de l'été... qui semble déjà loin...

                                       ... Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
                                       Picoté par les blés, fouler l'herbe menue:
                                       Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
                                       Je laisserai le vent baigner ma tête nue. 

                                       ... Je ne parlerai pas, je ne penserai rien:
                                       Mais l'amour infini me montera dans l'âme,
                                       Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
                                       Par la nature, heureux comme avec une femme...


                                                                                         Arthur Rimbaud... Mars 1870...
                                                                                         ====================

                                      Ci-dessous, deux photos prises au Lac des Vieilles Forges... un soir d'été... 

                                      Photos: alainleclef
                                      ============
 
Repost 0
Published by alain leclef - dans cinéma
commenter cet article
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 23:05
.../...

Une petite histoire de wagons...

                                              ... L'hiver, nous irons dans un petit wagon rose
                                                            Avec des coussins bleus.
                                                  Nous serons bien. Un nid de baisers fous repose
                                                            Dans chaque coin moelleux.

                                              ... Tu fermeras l'oeil, pour ne point voir, par la glace,
                                                            Grimacer les ombres des soirs,
                                                  Ces monstruosités hargneuses, populace
                                                            De démons noirs et de loups noirs...

                                              ... Puis tu te sentiras la joue égratignée...
                                                  Un petit baiser, comme une folle araignée,
                                                            Te courra par le cou...

                                              ... Et tu me diras: < Cherche! > en inclinant la tête,
                                                  - Et nous prendrons du temps à trouver cette bête
                                                            - Qui voyage beaucoup...

                                                        
                                                                                           En Wagon, le 7 octobre 1870...

                                                                                           " Rêvé pour l'hiver..." Arthur Rimbaud.
                                                                                           =========================

                                     Ci-après un " troupeau de wagons " dans un champ en Ardenne Française...

                                     Photo: alainleclef
                                     ===========
Repost 0
Published by alain leclef - dans cinéma
commenter cet article
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 23:19
.../... 


... J'apprends, en cherchant une de ses nombreuses chansons, que Pierre RAPSAT est décédé il y a 6 ans... Je suis abasourdi par cette découverte. J'avais rencontré Pierrot dans les années 70... J'adorais cet auteur compositeur interprête... Tout était beau chez lui... Sa sincérité... Son humilité... Son talent multiple... Je suis triste de l'apprendre si tard.. Je continuais de l"écouter comme s'il était toujours en concert quelque part dans sa Belgique ... Je continuerai de l'écouter...

                        "... C'est toujours un mystère
                        C'est comme un grand départ
                        On est des émigrants
                        Qui s'en vont quelque part...

                                                   Pierre Rapsat
                                                   ========

Salut Pierrot... tu nous manques, mais çà tu le sais... Alors joue encore, s'il te plait!!!... On t'écoute, à chaque coup de blues, un coup de rouge... et ça finit par faire beaucoup de coup de rouge!!!... mais tant pis...

                             Photo: alainleclef
                             ===========

 
Repost 0
Published by alain leclef - dans cinéma
commenter cet article
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 21:57
.../...

                                                   Elle est retrouvée!!!
                                                   Quoi? l'éternité.
                                                   C'est la mer mêlée
                                                   Au soleil.

                                                   Mon âme éternelle,
                                                   Observe ton voeu
                                                   Malgré la nuit seule
                                                   Et le jour en feu.

                                                   Donc tu te dégages
                                                   Des humains suffrages,
                                                   Des communs élans!
                                                   Tu voles selon...

                                                   Jamais l'espérance.
                                                   Pas d'orietur.
                                                   Science et patience,
                                                   Le supplice est sûr.

                                                   Plus de lendemain,
                                                   Braises de satin,
                                                   Votre ardeur
                                                   Est le devoir.

                                                   Elle est retrouvée!
                                                   Quoi? l'Eternité.
                                                   C'est la mer mêlée
                                                   Au soleil... 

                                                                                       Arthur Rimbaud... Une saison en enfer...
                                                                                       ==========================
Photo: alainleclef (prise au lac des Vieilles Forges - Ardennes ) " Et si le lac se vidait complêtement!!!..."
===========

 
Repost 0
Published by alain leclef - dans cinéma
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Alain LECLEF
  • Le blog de Alain LECLEF
  • : Ce blog est destiné à présenter un court-métrage cinéma autour d'Arthur Rimbaud et de Nina... Voilà donc une approche par divers poèmes, d'Arthur bien-sûr... mais aussi d'autres poètes proches de lui... comme Emile Nelligan... de Léo Ferré pour sa musique et ses mots... ainsi que divers articles, images et extraits musicaux... Une balade aussi bien-sûr en Abyssinie... pour essayer de comprendre... Merci aux futurs lecteurs...
  • Contact

Recherche

Catégories