Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 14:16



.../...                           Le long des gazons verts ricanent les voyous;
                                  Et, rendus amoureux par le chant des trombones,
                                  Très naïfs, et fumant des roses, les pioupious
                                  Caressent les bébés pour enjôler es bonnes...

                                  - Moi, je suis, débraillé comme un étudiant
                                  Sous les marronniers verts les alertes fillettes:
                                  Elles le savent bien et tournent en riant,
                                  Vers moi, leurs yeux tout pleins de choses indiscrètes.

                                  Je ne dis pas un mot: je regarde toujours
                                  La chair de leurs cous blancs brodés de mèches folles:
                                  Je suis, sous le corsage et les frêles atours,
                                  Le dos divin après la courbe des épaules. 

                                  J'ai bientôt déniché la bottine, le bas...
                                  ... Je reconstruis les corps, brûlé de belles fièvres.
                                  Elles me trouvent drôle et se parlent tout bas...
                                  - Et je sens les baisers qui me viennent aux lèvres...



                                                                                 Arthur Rimbaud...
                                                                                 ===========


Voilà le deuxième poème dans lequel Arthur pense à Nina...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alain leclef - dans cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alain LECLEF
  • Le blog de Alain LECLEF
  • : Ce blog est destiné à présenter un court-métrage cinéma autour d'Arthur Rimbaud et de Nina... Voilà donc une approche par divers poèmes, d'Arthur bien-sûr... mais aussi d'autres poètes proches de lui... comme Emile Nelligan... de Léo Ferré pour sa musique et ses mots... ainsi que divers articles, images et extraits musicaux... Une balade aussi bien-sûr en Abyssinie... pour essayer de comprendre... Merci aux futurs lecteurs...
  • Contact

Recherche

Catégories